Effets négatifs et inconvénients du whisky

Raise Your Glass

Trop de quoi que ce soit n’est jamais bon et avec chaque boisson, il y a forcément des effets et des inconvénients. Dans cet article, nous examinons les effets secondaires du whisky et ses inconvénients.

Effets secondaires du whisky: intoxication alcoolique

Le whisky est une boisson qui a un très grand pourcentage d’alcool dans sa structure autour de 40%, beaucoup plus que la bière ou le vin autour de 8-13%. À cause de cela, les gens peuvent perdre la trace de leur consommation en buvant du whisky, ce qui peut entraîner une intoxication alcoolique.

Cette maladie est le résultat d’un taux élevé d’alcool dans notre sang, ce qui peut entraîner des difficultés respiratoires, un réflexe nauséeux et une fréquence cardiaque élevée. Cela a de graves conséquences s’il n’est pas géré correctement.

Un jugement altéré est un autre effet secondaire du whisky

Une très petite quantité de whisky peut produire des effets secondaires importants, notamment une altération presque immédiate de notre jugement. Les personnes sous l’influence de l’alcool prennent souvent des décisions irréfléchies, risquées ou illogiques.

Ils perdent leur sentiment de peur ou deviennent parfois paranoïaques, effrayés et agressifs. Les exemples les plus courants de troubles du jugement causés par l’alcool sont les comportements agressifs, l’alcool au volant, l’irresponsabilité sexuelle et, dans certains cas, les tendances suicidaires.

Cirrhose

L’abus constant de boissons alcoolisées telles que le whisky écossais pendant de longues périodes peut produire des effets secondaires graves et endommager notre métabolisme. L’un des effets mortels les plus connus de ce type de consommation prolongée de whisky est la cirrhose du foie.

Il s’agit d’un durcissement du foie causé par l’accumulation de tissu cicatriciel causée par l’alcool. Ce tissu cicatriciel limite le flux sanguin dans le foie, ce qui réduit son potentiel à purifier notre sang des toxines nocives, à combattre les infections et à réguler la coagulation sanguine.

womenwhiskey_social

La dépendance est un autre inconvénient du whisky

La consommation régulière d’alcool peut créer des troubles physiques et mentaux très graves dans lesquels la personne devient très fortement dépendante de l’alcool. Cette addiction très grave se retrouve partout dans le monde, et les gouvernements, le personnel médical et diverses organisations publiques se battent quotidiennement pour de meilleures méthodes de contrôle, de prévention, de diagnostic et de récupération pour lutter contre elle.

Problèmes de grossesse

Une consommation importante d’alcool pendant la grossesse peut entraîner des avortements spontanés et des handicaps physiques ou mentaux pour les malformations du fœtus et d’autres problèmes de naissance. Par conséquent, il est fortement déconseillé pendant la grossesse.

Inconvénients de la boisson au whisky

Accident vasculaire cérébral

En raison de la forte influence que l’alcool peut avoir sur notre métabolisme, notre sang, notre cœur et notre foie, une consommation importante et régulière de whisky peut provoquer un accident vasculaire cérébral, des lésions graves du muscle cardiaque et, dans certains cas, la mort.

Interférence avec d’autres maladies

Les personnes affectées par les affections du foie, les affections du pancréas, les stades précancéreux du système digestif et les survivants de l’AVC hémorragique ne doivent pas boire de whisky ou tout autre type d’alcool.

Interférence avec les médicaments

Le whisky et toutes les autres boissons alcoolisées peuvent fortement interagir avec certains types de médicaments, provoquant une réaction sévère pouvant affecter gravement notre santé. Les personnes qui prennent des anticoagulants, des médicaments contre le diabète, des bêtabloquants, des antihistaminiques, des antibiotiques, des antidépresseurs, des analgésiques et des somnifères doivent éviter l’alcool.